Saviez-vous que plusieurs médicaments peuvent avoir des effets négatifs lors de traitements dentaires et sur la santé des dents ? Voilà pourquoi nous demandons à nos patients de remplir un questionnaire médical et de nous aviser lors de changement dans votre état de santé.

Voici les principaux effets de certains médicaments :

Il est conseillé de visiter le dentiste et de maintenir une bonne hygiène dentaire buccale pendant les traitements de chimiothérapie. Pourquoi ? Ils peuvent causer une inflammation des muqueuses de la bouche et diminuer la résistance aux infections.

Surtout utilisée pour traiter l’asthme, les maladies pulmonaires et les allergies, la corticothérapie a également des effets sur la guérison et la capacité à combattre les infections. Encore une fois, il est important d’avoir une bonne hygiène buccodentaire. Aussi, on suggère de rincer la bouche avec de l’eau après avoir utilisé un inhalateur pour diminuer le risque d’infection.

Les médicaments pour contrer l’ostéoporose, appelés biphosphonates, demandent aussi des précautions particulières lors d’extractions dentaires puisqu’ils peuvent empêcher la guérison et causer l’ostéonécrose. Le risque est augmenté si le patient prend en plus un corticostéroïde. La communication entre le dentiste et le médecin traitant peut être utile pour la gestion de ces médicaments lorsqu’une intervention dentaire impliquant l’os de la mâchoire est nécessaire. Le mieux sera donc d’éviter les extractions par la prévention, ou par le choix d’un autre traitement si cela est possible.

Si vous prenez des médicaments pour traiter la dépression ou la maladie bipolaire, les chances sont que vous souffriez de sécheresse de la bouche. Dans les faits, elle augmente le risque de carie et de maladie des gencives. Encore une fois, l’hygiène dentaire doit être impeccable !

Il est aussi important d’aviser le dentiste si vous souffrez de désordres de la glande thyroïde ou de glaucome, car le dentiste doit éviter d’utiliser de l’adrénaline pour ne pas provoquer des symptômes d’une crise d’hyperthyroïdie ou augmenter la pression dans les yeux dans le cas du glaucome.

Si vous prenez des médicaments comme la phénytoïne ou l’acide valproïque pour l’épilepsie, sachez qu’ils peuvent développer des gencives plus volumineuses. Il est donc important d’observer une bonne hygiène dentaire.

Les patients souffrant de maladies cardiovasculaires doivent particulièrement aviser le dentiste. Il verra à adapter le dosage d’épinéphrine lors de l’anesthésie pour ne pas risquer d’augmenter la pression sanguine.

Il est conseillé de visiter le dentiste le lendemain seulement d’un traitement d’hémodialyse. Pourquoi ? Parce que vous serez en meilleure forme. Si vous souffrez d’insuffisance rénale, votre dentiste devra peut-être communiquer avec votre néphrologue avant de prescrire certains médicaments. Il pourra aussi ajuster la posologie s’il s’agit d’un médicament qui est éliminé par voie rénale, comme l’aspirine et certains anti-inflammatoires.

Si vous souffrez de bruxisme, douleurs à la mâchoire, serrement des dents, votre dentiste verra avec vous votre liste de médicaments afin de voir si l’un d’eux pourrait contribuer à cette hyperactivité musculaire.

Enfin, si vous souffrez de troubles de la coagulation, il est primordial d’éviter toutes les situations pouvant provoquer un saignement. C’est ici que la prévention en santé dentaire prend toute son importance pour éviter d’avoir recours à des extractions et à la chirurgie dentaire.

En conclusion

Bien qu’on pense que la santé générale n’affecte en rien la santé des dents, il en est tout autre ! C’est pourquoi il est important de nous aviser de tout changement dans votre état de santé pour nous permettre d’ajuster les traitements en conséquence.