Ponts fixes sur dents naturelles

Un remplacement dentaire avantageux.

Un remplacement dentaire avantageux.
Soins dentaires Prothèses dentaires Ponts fixes sur dents naturelles

Ponts fixes sur dents naturelles

Il arrive, pour diverses raisons (trauma dentaire, maladie dentaire mal traitée, usure inhabituelle, hygiène buccodentaire déficiente, etc.), qu’une dent tombe ou qu’elle doive être extraite. Il est alors très important de la remplacer dans un court délai afin d’éviter que cela entraîne d’autres problèmes. Si l’espace vide se trouve entre deux dents saines, votre dentiste du Centre dentaire Caroline Prud’homme à Sainte-Julie pourrait dès lors vous proposer le recours au pont fixe.

Le pont fixe sur dents naturelles : quand y recourt-on ?

Le pont fixe, ou pont traditionnel, se présente comme une dent de remplacement que l’on pose afin de combler l’espace vide entre deux dents saines. Ces dernières, appelées piliers, servent par ailleurs de socle aux couronnes qui maintiennent le pont en place. Si le pont est composé de trois parties (les piliers et la partie centrale nommée pontique), il est fabriqué en un morceau dans un mélange de porcelaine et de métal qui en assure à la fois la solidité et l’esthétisme. Il est utilisé afin de remplacer une dent manquante, permettant par le fait même d’éviter divers problèmes :

  • Un espace vide peu esthétique dans la dentition ;
  • De la difficulté à mastiquer ;
  • Un déplacement des racines dentaires avoisinantes qui, à terme, peut provoquer une déstabilisation irréversible des dents touchées ;
  • Des infections provoquées par l’infiltration de bactéries près des racines des dents entourant l’espace vide.

La pose d’un pont fixe sur des dents naturelles : quelques étapes pour un remplacement durable

Afin de profiter d’un remplacement dentaire durable (un pont bien entretenu peut demeurer en place pendant de nombreuses années), deux rendez-vous sont généralement nécessaires. Les quelques étapes de la procédure sont d’ailleurs faites sous anesthésie locale :

  1. Le limage et le taillage des dents adjacentes (piliers) afin de les préparer à l’installation de couronnes.
  2. La prise, après la préparation des dents, d’empreintes dentaires servant à concevoir le pont.
  3. La pose d’un pont temporaire visant à protéger les dents et tissus avoisinants contre l’effet abrasif des dents limées et taillées.
  4. La fabrication, en laboratoire, du pont fixe conçu à partir des empreintes prises préalablement.
  5. Le retrait du pont temporaire puis la pose du pont fixe qui est alors cimenté sur les piliers. Cette étape se fait lors d’un deuxième rendez-vous.
 La pose d’un pont fixe sur des dents naturelles : quelques étapes pour un remplacement durable

Le pont fixe : un remplacement dentaire avantageux

En plus d’aider au maintien de la stabilité et de l’intégrité de la dentition, le pont dentaire permet de reprendre ses habitudes alimentaires. Comme il est fixé solidement sur les dents piliers à l’aide d’un ciment spécial hautement performant, il vous sera possible de mastiquer normalement dans les jours suivants l’intervention. Afin de vous assurer de sa durabilité et d’éviter que des bactéries se multiplient sous le pont, il est important de suivre les instructions d’entretien que votre équipe traitante vous donnera. Il est par exemple important de bien passer la soie dentaire tout autour de la prothèse, en utilisant notamment un enfileur de soie.

Notre équipe saura combler tous vos besoins dentaires